You are here

Les meilleurs moyens de connaître la rentabilité de votre investissement locatif

Les meilleurs moyens de connaître la rentabilité de votre investissement locatif

Lorsqu’une personne envisage de concrétiser son rêve d’immobilier, elle a généralement le choix entre deux options, à savoir acheter un bien neuf ou ancien, ou encore le construire. Et à la fin, il peut décider d’en faire son domicile ou de le mettre en location. Si elle opte pour cette dernière éventualité, on dit alors que cette personne réalise un investissement locatif. Les spécialistes recommandent toujours de calculer au préalable la rentabilité de votre investissement locatif avant de donner une suite à votre projet. En effet, cela permet d’avoir une idée de ce que son placement rapporte réellement et si cela vaut vraiment la peine de le concrétiser. En premier lieu, il convient donc d’évaluer la rentabilité brute qui s’obtient par la multiplication par 12 du loyer mensuel et la division du résultat par le prix d’achat du bien.

Il faut souligner qu’il s’agit d’un premier indice sur le rendement locatif d’un bien immobilier. Cependant, il est possible d’affiner le résultat en procédant au calcul de la rentabilité nette. On utilise la même formule que précédemment, mais on retranche d’abord du total du loyer annuel toutes les charges concernant la gestion et la détention du logement. Il s’agit notamment des assurances, des charges de copropriété, les dépenses d’entretien, ainsi que la taxe foncière non-récupérable sur le locataire. À noter que toutes ces charges peuvent représenter jusqu’à 20 ou 30 % de la somme des loyers. Enfin, on peut encore avoir davantage de précision sur le taux de rentabilité d’un bien mis en calculant tout simplement son rendement net d’impôt. Cette méthode se base sur le précédent calcul, en prenant toutefois soin de déduire du loyer annuel les différentes charges de gestion ainsi que les impôts assis sur les loyers imposables. Pour savoir comment calculer la rentabilité d’un investissement locatif plus en détail, vous pourrez trouver plus d’informations sur ce site.

Comment améliorer cette rentabilité nette de votre projet d’investissement locatif ?

Il est donc important de savoir calculer la rentabilité que l’on peut espérer de son investissement. Mais en réalité, il faut ensuite comparer cet agrégat avec le taux moyen de la rentabilité d’un investissement locatif de la ville où le bien immobilier est situé. Cela permet de connaître si elle est bonne, moyenne ou mauvaise. Dans ce dernier cas, la solution est de réaliser son achat ou sa construction immobilière ailleurs, là où la rentabilité de votre investissement locatif est plus élevée. Il existe d’ailleurs de nombreux sites qui proposent des outils gratuits de simulation de ce rendement, ce qui permet à chaque investisseur d’avancer en toute connaissance de cause.

Mais même si cette rentabilité est satisfaisante, il existe toujours différents moyens pour l’améliorer. Ainsi, il est possible d’opter pour la location saisonnière si le bien est situé dans une zone touristique. En effet, on arrive rapidement à un taux de rentabilité supérieur à 10 % si on loue une maison à 50 € la journée au lieu de 300 € par mois. Mais cette alternative exige beaucoup du propriétaire qui doit faire l’état des lieux au départ de chaque locataire, nettoyer les locaux, remettre les clés, etc. On peut également choisir la location meublée afin de répondre aux attentes d’une certaine catégorie de locataires. C’est le cas par exemple si le bien en question se trouve à proximité d’un campus ou de grandes écoles.

D’autres astuces pour capitaliser sur votre investissement locatif

Le recours au crédit constitue encore un excellent moyen pour accroître la rentabilité de votre investissement locatif. De cette façon, on bénéficie de l’effet de levier engendré par l’emprunt. Il est en outre possible de réaliser des travaux de rénovation sur le bien, ce qui a pour conséquence de rehausser sa valeur et en même temps de le rendre plus attractif aux yeux des locataires. Dans ce cas, il est plus facile de trouver un nouveau locataire et on peut même augmenter le loyer, en fonction de l’importance des travaux réalisés.

Top